n° 19 / décembre 2010

newsHETICE n° 19 / décembre 2010

Bonjour,
les congés de fin d'année se profilent déjà ! L'équipe form@HETICE vous les souhaite festifs et doux.

À vos agendas !

La prochaine réunion form@HETICE se profile pour le début d'année 2011.

Partant du constat que de nombreuses Hautes Écoles ont installé une plateforme d'enseignement à distance (Moodle, Dokeos, Claroline…), a germé l'idée d'organiser une journée de réflexion et d'échanges autour des plus-values et freins rencontrés lors de leur utilisation avec les étudiants.
Quels sont vos scénarios pédagogiques ?
Quelles fonctionnalités utilisez-vous ?




Bonnes et joyeuses fêtes de la part de toute l'équipe form@HETICE !
Bonnes fêtes de la part de toute l'équipe form@HETICE

Retour sur la plénière du 14 décembre

Pour notre dernière newsHETICE de cette année 2010, nous vous proposons un retour sur la plénière « Les TIC au service de la veille pédagogique » qui s'est déroulée ce 14 décembre à la Haute École du Hainaut-Condorcet où l'accueil fut chaleureux !

réunion form@HETICE

Sur la page Netvibes du projet HETICE, qui vient d'enrichir la page d'accueil du site form@HETICE, un onglet spécifique regroupe les ressources utilisées lors de cette journée.

Qu'est-ce que la veille pédagogique ?

Ce concept de veille est né, fin des années 80, dans le monde de l'entreprise avec la veille technologique. Très vite, les veilles se sont multipliées (veille économique, veille politique…) et généralisées (veille informative et veille stratégique).

La veille est un processus itératif complexe, elle ne se limite pas à une simple recherche d'informations. Au cours de cette journée, nous avons défini les actions à planifier pour mener une veille pédagogique qui ne soit pas chronophage sur le long terme.

Ensemble, nous avons établi quatre catégories d'actions essentielles :

  • bien définir son domaine de veille et son public (cadrer)
  • rechercher systématiquement l'information là où elle a le plus de chances de se trouver (d'où l'importance du choix des outils spécifiques et des mots-clé)
  • stocker et organiser les informations collectées en vue de les analyser
  • diffuser l'information et récolter les feedbacks en vue de recadrer le domaine de veille en fonction du public.

Quels outils pour veiller ?

Nous avons parcouru quelques outils et services TIC qui répondaient aux catégories établies. Ce sont ces services que nous vous proposons dans ce numéro de newsHETICE.

Soovle

est un meta-moteur permettant de mener vos recherches sur 7 à 15 moteurs de recherche généralistes simultanément et de centraliser les résultats sur une seule page Web.


ArtMuSe

est une adaptation du moteur de recherche Google mise en place sur le site du musée Thyssen-Bornemisza à Madrid. Ce moteur fournit des résultats uniquement issus d'une liste actuelle de 102 sites Web de musées.


Google Scholar

est, lui, concentré sur des travaux universitaires : « Articles revus par des comités de lecture, thèses, livres, résumés analytiques et articles. Ces travaux peuvent provenir de sources telles que des éditeurs scientifiques, des sociétés savantes, des référentiels de prépublication, des universités et d'autres organisations de recherche. Google Scholar vous permet d'identifier les travaux de recherche les plus pertinents du monde universitaire. »


Le moteur de recherche Wikio News

fournit des résultats issus de 219441 réseaux sociaux et blogs.


Yahoo Actualités

se présente comme « le » moteur de recherche d'actualités en France et dans le monde.


Les agrégateurs de flux RSS

Les agrégateurs de flux aident le veilleur à automatiser et centraliser sa collecte d'informations. Sur le site Common Craft, les concepts d'abonnement et agrégation de flux sont présentés en mots simples dans une vidéo de trois minutes seulement (en anglais).


Diigo et Delicious

sont des plateformes de bookmarking social. Ces services ne se contentent pas de mémoriser vos marque-pages (signets, bookmarks) sur Internet de manière à les rendre facilement accessibles grâce à une connexion, ils offrent aussi la possibilité de les filtrer en leur associant des tags, les partager avec un réseau, commenter les marque-pages d'autres utilisateurs, ajouter des annotations sur ses propres signets…


HootSuite

Si vous publiez sur plusieurs réseaux sociaux, HootSuite centralise vos microblogs sur une même page et vous permet de poster vos textes sur tous vos réseaux d'un seul coup et plus encore. Intéressé ? Visionnez la séquence produite par Matthieu Blanco sur son blog.


Netvibes et Google reader

sont des agrégateurs de flux. Netvibes, plus visuel, présente ses flux sous forme de widgets incrustés dans différents onglets d'une page Web tandis que Google reader propose un classement des flux en Dossiers, facilement retrouvables grâce aux mots-clé (tags) que vous pouvez associer à chaque flux. Tous ces résultats peuvent être partagés avec votre public de veille.


Mais encore…

Une visite s'impose sur le site d'ADNDuo avant de commencer sa veille : tutoriels d'outils (Netvibes, Google Reader, Evernote…), méthodologie de veille et témoignages, le tout présenté sur un Pearltree.